Tout sur le fameux Viagra : le traitement contre l’impuissance

A ce jour, le Viagra reste probablement le médicament contre l’impuissance le plus connu au monde. De nombreuses personnes en parlent sans jamais franchir le cap de l’essai. D’autant plus que ce produit est uniquement disponible sur ordonnance.

Le Viagra, le médicament contre l’impuissance

Ce médicament est l’aîné d’une fratrie. Le Viagra a été l’un des premiers produits traitant l’impuissance à être communiqués au grand public. La littérature, le cinéma et la société en général parlent de ce traitement contre les problèmes érectiles. Concrètement, il agit sur l’organisme en maintenant un flux sanguin dans le sexe masculin. Les spécialistes parlent d’inhibiteur de phosphodiestérase de type 5. Cet enzyme régule la circulation sanguine dans la verge en libérant la pression maintenue pendant l’érection.

Un produit qui demande de précautions

Le Viagra est très apprécié pour son efficacité et sa puissance. Cependant, il faudra faire attention à certains points. Ce médicament est à prendre avec précaution pour les personnes souffrant de problèmes cardiaques ou hépatiques. Ceux qui ont un antécédent de trouble de la circulation sanguine devront également être très attentifs. Quoi qu’il en soit, seul le personnel médical peut prescrire ce produit. Pour les patients qui ne souhaitent pas en parler au médecin de famille, certaines pharmacies proposent des consultations.

Une pilule bleue qui fait parler d’elle

La pilule bleue a fait l’objet de nombreux récits. Des accidents suite à la prise du médicament ont été rapportés par les médias, notamment le maintien prolongé de l’érection. Quoi qu’il en advienne, ce produit reste en tête de traitements contre l’impuissance. Les médecins ne le prescrivent pas systématiquement et posent une série de questions pour éviter toutes complications. Sans ordonnance, l’achat de Viagra entre dans l’illégalité. Les effets secondaires dus à la prise de ce traitement sont également réels. Outre le trouble de la vue, il y a l’hypertension et les éruptions cutanées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *